Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

jeudi 22 mai 2014

Récolte Mode d'emploi

Récolter des légumes frais sur le champ c'est magnifique mais ce n'est pas pareil que de choisir le légume qui vous plaît le plus dans l'étalage de votre magasin bio préféré.
Chaque légume à ses préférences et pour lui permettre de bien se conserver dans votre frigo ou pour permettre à la plante mère de refaire de nouvelles pousses ; la récolte ne s'improvise pas...

Ci-dessous vous trouverez quelques indications qui vous permettront de devenir le récolteur le plus précis et le plus efficace du champ.

Consignes principales : sauf instruction claire de notre part, ne jamais enlever les plantes entières, ne pas arracher les racines, couper à l'aide de ciseaux ou d'un couteau, la coupure nette l'emporte sur la déchirure...
Quasi toutes les fanes de légumes sont commestibles si cela vous intéresse.  Prenez-les seulement si vous êtes sûrs de les utiliser sinon laissez les sur place, les vers de terre nous aideront à les transformer en compost.
Les légumes récoltables sont signalés sur le tableau dans la serre et par des drapeaux sur le champ.
Le drapeau vert indique les légumes disponibles, le drapeau rouge signifie que la récolte est urgente et qu'il faut vider la planche au plus vite.

Point fraîcheur : n'oubliez pas de récolter vos légumes feuilles en dernier lieu, ils flétrissent rapidement. Ensuite direction la maison sans détours. Une fois arrivé, soit vous les mangez tout de suite, soit vous les lavez à l'eau froide avant de les mettre au frigo.

Ail : Hampes florales : coupez la tige à hauteur des premières feuilles à l'aide d'un couteau. Têtes : plus tard dans la saison vous pourrez déterrer les têtes d'ail à l'aide d'une fourche.
Aubergines : elles se récoltent à l'aide d'un couteau. Prélevez les plus grandes pour commencer.
Basilic : Coupez des tiges plutôt que les feuilles, vous privilégiez ainsi de nouvelles ramifications. Prenez soin cependant de couper au dessus des première feuilles.
Bettes et bettes à tondre : les bettes sont des légumes à durée de vie très longue. Si tout le monde s'y prend bien elles peuvent continuer à donner jusqu'à la fin de la saison. Chaque plant de bette se compose de cardes et de feuilles. On récolte chaque fois les feuilles extérieures en coupant les cardes à quelques centimètres de la base de la plante. Ne jamais dépouiller toute une plante de ses cardes et feuilles. Essayez plutôt d'avoir la main légère et de récolter quelques cardes sur chaque plante.
Betteraves : là c'est l'exception à la règle, vous pouvez arracher la plante entière quand la betterave fait la taille d'une grosse balle de golf voir d'une petite balle de tennis.
Carottes : encore une exception : à l'aide d'une fourche que vous veillerez à ne pas planter dans les carottes mais bien à côté vous pourrez délicatement détacher les racines en les tirant par les fanes.
Céleri-branche : Coupez les tiges à la base de la plante au fur et à mesure de vos besoins. 
Céleri-rave : arrachez le céleri-rave et laissez la racine sur place en la coupant avec un couteau.
Cerfeuil : coupez 1 à 2 cm au dessus de la base, une 2e et 3e récolte seront ainsi possibles. Procédez de façon systématique pour garder un tapis bien homogène.
Chicorées (scaroles, frisées, pain de sucre et grumolo verde) : coupez à la base juste au dessus de la racine.
Chou Brocoli et chou fleur : coupez les jets en prenant soin de ne pas endommager la tige principale, chaque plante reproduira des minis brocolis ou choux fleurs
Chou de Bruxelles : coupez quelques petits choux à la fois sur chaque plante avant qu'ils ne s'ouvrent. Récoltez toujours de bas en haut et enlevez les petits choux jaunis avant de passer à l'étage supérieur.
Chou frisé : ce chou refait en permanence de nouvelles feuilles, c'est pourquoi il est important de ne récolter que quelques feuilles par chou à l'aide d'un petit couteau ou de les casser très proprement et de toujours commencer par en bas avant de cueillir des feuilles plus hautes.
Chou chinois : Coupez les têtes au ras du sol. Si les fanes ne vous intéressent pas vous pouvez les laisser sur place.
Chou Pak Soi : Coupez à hauteur du sol en laissant uniquement la racine dans la terre.
Chou pommé (de milan, pointu, rouge) : Coupez le chou à l'aide d'un couteau à la base.
Chou rave : arrachez les plants quand les choux ont la taille d'un grosse mandarine, laissez la racine sur place si possible. Les feuilles sont comestibles.
Concombre : coupez les concombres quand ils mesurent 15 à 20 cm.
Courgettes : coupez les courgettes à l'aide d'un petit couteau. Commencez toujours par les plus grandes.
Épinards et tétragones : Cueillez les feuilles une par une en laissant les plus petites qui grandiront et fourniront une deuxième puis une troisième récolte si nous avons de la chance. Ne dégagez pas toute une plante mais répartissez votre récolte sur plusieurs plantes. Pour les tetragones vous pouvez également récolter des tiges entières.  
Fenouil : coupez le fenouil à sa base quand il a atteint au minimum la taille d'une balle de tennis. Si vous ne comptez pas utiliser les fanes vous pouvez les laisser sur place.
Fèves de marais : Cueillez les plus grande cosses.
Haricots : cueillez les plus grandes gousses sur les différents plants de haricots. Attention à bien tenir la plante quand vous cueillez les haricots afin d'éviter de déterrer ou d’abîmer par mégarde la plante !
Laitue : récoltez la laitue avec la racine, elle se conservera plus longtemps dans le fond de votre frigo.
Mesclun, roquette et moutarde : tenez d'une main les feuilles que vous désirez récolter et de l'autre coupez à 1 au dessus de la base avec un couteau ou des ciseaux en laissant le début des petits plants dans le sol, ils referont du nouveau feuillage par la suite.
Mizuna : coupez quelques feuilles ou de préférence un plant entier en prenant soin de laisser la base dans le sol, elle fournira encore une 2e puis une 3e récolte.
Navets : les racines seront arrachées entièrement, soit quand elles ont la taille d'une grosse balle de golf si vous voulez les manger crues, soit plus grandes si vous voulez les manger cuites. N'oubliez pas que les fanes font d'excellentes soupes, surtout les plus jeunes.
Oignons nouveaux : arrachez-les quand ils ont la taille d'un gros crayon.
Panais : comme les carottes, ils se récoltent à la fourche mais comme ils sont plus gros, attention à ne pas piquer dedans !
Poireaux : ne tirez jamais sur les poireaux, ils sont délicats et se casseraient à tous les coups. Utilisez toujours une fourche pour les déterrer.
Persil, basilic et coriandre : récolter quelques tiges ou feuilles en fonction de vos besoins.
Petits pois et pois mange tout : comme pour les haricots, cueillez les à 2 mains, maintenez bien la tige afin d'éviter de déterrer la plante.
Poivrons et piments : ils se récoltent à n'importe quel stade mais plus ils sont mûrs plus le goût est fort. Il vaut mieux les couper à l'aide d'un couteau pour éviter de déchirer par mégarde un bout de la tige.
Pousses de pois : coupez 2 à 3 cm au dessus du sol. Procédez de façon systématique pour garder un tapis bien homogène.
Radis : arrachez-les tout simplement quand leur diamètre à atteint celui d'une pièce de 10 à 20 cents.
Rutabaga : à arracher en entier. Parfois la fourche sera nécessaire.
Scorsonères : de très longues racines qui se récoltent avec beaucoup de délicatesse à la fourche qu'il faut enfoncer bien en profondeur pour éviter de les casser.
Tomates : cueillez les tomates quand elles sont bien mûres. Il y a une petit cassure dans la tige à hauteur du fruit. Si vous poussez dessus, la tige devrait se casser au même endroit, si cela ne marche pas tout seul c'est que la tomate n'est pas encore assez mûre.
Topinambour : A l'aide d'une fourche déterrez les tubercules dont le feuillage a commencé à dessécher.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire