Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

vendredi 26 septembre 2014

17e semaine 27/09/2014 - 04/10/2014


Au printemps nous avions semé une belle mer de courges. La moitié était prévue pour la récolte par les membres, l'autre moitié a été semée en vue de la vente aux portes ouvertes. 

Nous avons donc récolté cette deuxième part pour la vente de dimanche. Mais pas de panique donc à vous les membres puisqu'ils reste encore des courges "en pagaille" sur le champ que vous pourrez récolter plus tard quand elles seront mûres ! Toutes les courges n'étant pas encore à maturité, nous avons récolté pour ce dimanche en priorité les variétés qui étaient mûres. Les autres seront pour vous, mais il se peut donc que nous vendions des variétés que vous n'aurez pas dans vos récoltes et vice versa.



Côté récolte :

Drapeaux rouges :
haricots à écosser : Vite des provisions de haricots Borlotti pour l'hiver ! 

Drapeaux verts : 
choux rouges ; un par famille, 1/2 pour les personnes seules, essayer de vous partager des moitiés si possible, afin qu'il y en ai pour tout le monde.
courgettes jaunes et vertes 
choux chinois : certains d'entre vous ne les ont toujours pas trouvés : tout à fait derrière à droite des choux de Bruxelles ; ) Un par famille, 1/2 pour les personnes seules
choux de Bruxelles : récolter à l'aide d'un couteau un par un les plus gros choux qui se trouvent à la base des plants.
haricots et maïs dans le Milpa : la deuxième ligne est également ouverte,consignes de récolte ICI
- haricots verts et rouges : si vous cherchez un peu, des nouveaux sont apparus.

Dans la serre :
concombres
tomates 
basilic 
poivrons 
piments 

Devant la serre :
- coriandre : elle est toute jeune et bien tendre. nouveau

Reste du champ :
carottes 
betteraves  
fenouil : ne récoltez que si les bulbes sont à maturité peut-être il vous faudra patienter un peu ; ) 
poireaux : ceux d'entre vous qui en ont déjà récolté les trouvent délicieux !
mesclun : nouveau avec notamment du mesclun asiatique.
bettes
mizuna 
tétragone 
- roquette : nouveau
laitue
persil
épinards, à droite du persil, des épinards ont repris dans une planche. Servez-vous en le récoltant feuille par feuille.
pâtisson : sur le côté de l'abri
courge : ce n'était pas clair pour tout le monde mais une nouvelle récolte de courges vous attend dans les colonnes de l'abri. Même répartition : une courge par adulte, une supplémentaire par famille.

Des odeurs de courges en cuisine.

Ce vendredi après-midi Françoise s'affairait déjà dans sa cuisine pour nos portes ouvertes. En passant chez elle j'ai failli m'évanouir de plaisir tellement les odeurs de courges caramélisées embaumaient la pièce. J'ai tout de suite regretté que personnes n'ai encore inventé la possibilité de partager des fichiers olfactifs sur le net... Il vous faudra donc patienter jusqu'à dimanche et espérer qu'un jour Françoise veuille bien nous livrer ses recettes de tartes aux potimarron.

Samedi passé Pauline et moi étions en pleine séance de désherbage lorsque qu'Anja est venues nous titiller les narines et les papilles en nous glissant une petite fournée de potiron délicieuse qu'elle avait cuite au four. Pour la remercier de ce festin improvisé je lui avait promis une nouvelle découverte, un gratin de courge au goût de noisette sorti tout droit d'un livre d'Alain Ducasse. En voici donc la recette :

Gratin de potiron (4pers) Alain Ducasse

- 1 kilo de potiron coupé en dés
- 2 grosses tranches de lard
- 4 gousses d'ail non pelées et écrasées
- 1 branche de romarin
- 1 poignée de graines de courges 
- 20 gr de pecorino ou de parmesan

Préchauffer le four à 220°. Cuire le lard dans un grand plat au four, 5 minutes de chaque côté. Ajouter les dés de potiron, les gousses d'ail, le romarin et un peu de sel. Couvrir le plat avec du papier de cuisson et l'enfourner 30 minutes. Baisser la température du four à 180 °, retirer le papier de cuisson et laisser encore une fois 30 minutes au four.
En attendant chauffer une poêle et y griller les graines de courges sans les brûler. Les laisser refroidir sur du papier de cuisine et les hacher finement. Sortir le plat du four et allumer le grill. Retirer la branche de romarin et les peaux des gousses d'ail. Enlever le lard et le couper en fines lamelles. Écraser le potiron à l'aide d'une fourchette et rajouter les morceaux de lard. Mélanger et assaisonner avec du poivre et du sel.
Recouvrir le tout des graines de potiron hachées et du parmesan coupé en lamelles grâce à un économe. 
Mettre le plat plus ou moins 2 minutes sous le grill jusqu'à ce que le dessus soit doré.

samedi 20 septembre 2014

16e semaine 20/09/2014 - 26/09/2014

Nos portes ouvertes arrivent à grand pas et nous espérons vous y voir nombreux. Il reste encore pas mal de préparatifs à terminer. Si vous avez un peu de temps libre vos coups de mains sont les bienvenus avant et pendant la fête. Merci déjà à Françoise qui s'apprête à cuisiner une 12aine de tartes à la courge qui seront divinement bonnes : nous avons nos Tartes de Françoise de chez nous !



Après un mois d'août et un début septembre dans le froid les légumes ont fait le plein de chaleur cette semaine ! Ça leur a fait le plus grand bien, au maraîchers aussi d'ailleurs ; )
A la récolte il y a donc quelques nouveaux venus pour cette semaine :

Drapeaux verts: 
choux rouges ; un par famille, 1/2 pour les personnes seules, essayer de vous partager des moitiés si possible, afin qu'il y en ai pour tout le monde.
courgettes jaunes et vertes 
choux chinois : il faut chercher un peu mais ils se trouvent au fond du bloc choux. Un par famille, 1/2 pour les personnes seules



- choux de Bruxelles : récolter à l'aide d'un couteau un par un les plus gros choux qui se trouvent à la base des plants.
haricots et maïs dans le Milpa : la deuxième ligne est également ouverte,consignes de récolte ICI
haricots à écosser : toutes les gousses sont séchées. Après les avoir écossées les haricots peuvent terminer leur séchage dans un plat à l'air libre à l'intérieur et finir dans votre armoire à provisions pour les prochaines semaines.

Dans la serre :
concombres
tomates 
basilic 
poivrons 
piments 

Reste du champ :
carottes : avec le temps sec il est tout à fait impossible de les récolter sans outils ; )
betteraves  

fenouil : c'est reparti pour une fournée de fenouil. Ils ne sont pas encore tous à maturité mais vous pouvez récolter les plus gros. Couper à la base à l'aide d'un couteau et laissez la racine en terre. N'oubliez pas que vous pouvez utiliser les fanes en cuisine.
poireaux : récoltez les plus gros à l'aide d'un gouge. Bien creuser autour du poireau pour ne pas le casser. 
mesclun 
bettes
mizuna 
tétragone 
laitue
persil
épinards, à droite du persil, des épinards ont repris dans une planche. Servez-vous en le récoltant feuille par feuille.
pâtisson : sur le côté de l'abri
- courge : une nouvelle récolte de courges vous attend dans les colonnes de l'abri. Même répartition : une courge par adulte, une supplémentaire par famille.

vendredi 19 septembre 2014

Petit chou de Bruxelles deviendra grand


Depuis notre premier chantier collectif, lors duquel nous avions coiffé les petits plants de choux de Bruxelles d'anneaux rouges pour supporter les filets anti-insectes, les plants ont explosé en hauteur.


Pour la petite histoire, les choux de Bruxelles ont été mis au point par les maraîchers Saint Gillois au 17e siècle. La population bruxelloise s'agrandissant de plus en plus les maraîchers installés à Saint Gilles ont du faire preuve d'ingéniosité pour nourrir toujours plus de monde en un même espace. Un peu comme chez Ikea, où on peut gagner de la place en hauteur dans les petits espaces d'habitation, ils ont créé cet hybride de chou qui pousse en hauteur pour optimaliser l'espace. D'ailleurs nous avons déjà commencé à réfléchir à comment optimaliser l'espace en hauteur sur le champ en vue du moment où nous nourrirons l'ensemble des familles bruxelloises ; )

Dans l'assiette le chou de Bruxelles c'est j'aime ou je n'aime pas. Mais il paraît que tout comme le chou frisé, les américains en raffolent. Pour une fois on dira que c'est bon signe !
D'après un grand chef bruxellois, le mieux est d'enlever la première feuille des petits choux et de toujours bien couper le pied. Ensuite, ne pas le cuire à l'eau mais le faire revenir (coupé en deux ou en quatre) avec du beurre dans une poêle à feu moyen, le déglacer avec un peu d'eau si nécessaire mais ne jamais couvrir sinon il perd sa belle couleur verte.
Vous pouvez ensuite les incorporer dans votre purée de pommes de terre pour en faire un vrai stoemp bruxellois ; )

Pour ceux qui aiment les choses un peu moins traditionnelles je vous ai trouvé une recette un peu plus exotique : 

Clafoutis aux choux de Bruxelles et noix de cajou (Happi.food) 4 pers

500 gr de choux de bruxelles
6 œufs
100 gr de noix de cajou
2 càs de maïzena
1càc de poudre de curry
20 ml de lait de coco
1 càc de sel
1 bouquet de coriandre
Huile d’olive

Préchauffer le four à 180°.
Amener une grande casserole d’eau salée à ébullition. Ajouter les choux de Bruxelles et  les cuire al dente en plus ou moins 5 minutes.  Egoutter.
Mélanger les œufs, la Maïzena, le de curry en poudre, le lait de coco et le sel à l’aide d’un mixeur.
Hacher grossièrement un bouquet de coriandre et ajouter la moitié au mélange d’œufs.

Graisser un moule à tarte à l’aide d’huile d’olive et répartir les choux et les noix de cajou dans le fond. Répartir le mélange d’œufs par-dessus. Cuire la tarte pendant plus ou moins 40 minutes.  Avant de servir la tarte parsemer la avec la moitié de la coriandre restante.

vendredi 12 septembre 2014

15e semaine 13/09/2014 - 19/09/2014

Tout d'abord un tout grand merci à Anja, Françoise, Cécile, Diane et Jean-Luc qui nous ont aidé samedi passé à désherber et à creuser le trou pour le silo. Pendant que les mains féminines désherbaient avec aciduité, David et Jean-Luc se sont transformés en pelleteuse et ont passé une bonne partie de la journée à creuser.



A présent,il ne faudra plus que quelques coups de bêche pour le terminer et y conserver vos carottes pour l'automne.

D'autres chantiers nous appellent aussi puisque nous préparons nos portes ouvertes avec les bergers et Anja. N'oubliez pas de noter la date du 28/09 et venez nombreux pour présenter notre projet. Vous êtes nos meilleurs ambassadeurs ; ) 

Côté récolte cette semaine deux nouveaux venus ; les poireaux plantés lors du premier chantier collectif et les choux chinois.

Drapeaux rouges :

navets, c'est maintenant ou jamais !
choux raves ; il reste quelques spécimen étranges mais tout à fait mangeables.


Drapeaux verts: 
choux rouges ; un par famille, 1/2 pour les personnes seules, essayer de vous partager des moitiés si possible, afin qu'il y en ai pour tout le monde.
courgettes jaunes et vertes 
- choux chinois : ils ont soufferts un peu de l'humidité et des limaces mais si vous enlevez les feuilles extérieurs vous aurez de beaux choux chinois. Pour permettre à chacun d'en profiter il vaut mieux les partager comme les choux rouges : un par famille, 1/2 pour les personnes seules
haricots et maïs dans le Milpa : consignes de récolte ICI. Les haricots sont gigantesques mais contrairement aux autres haricots ceux-ci restent tendres même en version XXL.
haricots à écosser : pas mal de gousses sont déjà en train de sécher. Vous avez donc deux possibilités : soit vous prenez les gousses fraîches pour une consommation immédiates, soit les gousses séchées qui peuvent être cuites de la même manière, même si ça prendra peut-être un petit peu plus longtemps. Une fois écossées, les haricots peuvent terminer leur séchage dans un plat à l'air libre à l'intérieur et finir dans votre armoire à provisions pour les prochaines semaines.

Dans la serre :
concombres
tomates : il va falloir un peu de patience car elles mûrissent de moins en moins vite avec la luminosité et la chaleur qui diminuent.
basilic 
poivrons 
piments 

Reste du champ :
carottes 
betteraves  
- poireaux : il y en a déjà des gros. Vous pouvez les récolter et laisser les plus fins en place pour qu'ils prennent encore un peu d'aplomb. 
mesclun 
bettes
mizuna 
tétragone 
laitue
persil
épinards, à droite du persil, des épinards ont repris dans une planche. Servez-vous !
pâtisson : sur le côté de l'abri
courges : certains d'entre vous n'ont pas encore pris leur courge de la semaine passée (1 par adulte, 1 supplémentaire par famille) Dépêchez-vous car elles ne vont pas se conserver très longtemps.



Dans la série pitta

voici une recette de plus plaît à la plupart des enfants et qui permettra à ceux d'entre vous qui n'ont pas encore été conquis par les bettes de retenter le coup ; )

Pittas aux bettes (4 pers)

- 500 gr de haché
- 5 carottes
- plus ou moins 15 cardes et feuilles de bettes
- 1 gros oignon
- 1 gousse d'ail finement hachée
- pains pitta

Laver les bettes. Détacher les feuilles des cardes à l’aide d’un couteau ou de ciseaux. Couper les cardes en petits tronçons d’1 cm. Couper les carottes en rondelles (vue l'épaisseur des carottes ce seront plutôt de fins morceaux). Après avoir essoré les feuilles de bettes vous pouvez les hacher grossièrement.

Chauffer une grande casserole avec un fond d’huile d’olive. Y faire revenir l’oignon coupé en morceaux. Ajouter ensuite les carottes et les cardes de bettes et l'ail  Après 5 minutes ajouter la viande hachée. Quand les carottes et les cardes sont cuites vous pourrez ajouter les feuilles de bettes. Remuer jusqu'à ce qu'elles soient fondues.
Griller les pains pitta au grille-pain, couper le "chapeau" et fourrer les pittas avec le mélange aux bettes.

vendredi 5 septembre 2014

14e semaine 06/09/2014 - 12/09/2014


A la une cette semaine, la récolte du Milpa. Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'un autre légume impossible à cuisiner mais bien d'une association de cultures bien connue en agroécologie et en permaculture, appelée également "Les trois soeurs" et qui est issue des cultures amérindiennes. Il associe maïs, haricots grimpant et courges, le tout sur une même planche. Le maïs sert de tuteur aux haricots grimpants, les haricots fixent l'azote nécessaire aux deux autres cultures et avec leurs grandes feuilles, les courges fournissent de l'ombre ralentissant la pousse de mauvaises herbes et retiennent l'humidité et leurs épines protègent les deux autres cultures des herbivores.

Nous avons commencé à récolter la première soeur du Milpa aujourd'hui : la courge. Nous avons prévu une courge par adulte ainsi qu'une courge supplémentaire par famille. Elles vous attendent dans les colonnes de l'abri. Les deux autres soeurs pourront être récoltées par vos soins. Pour les haricots vous connaissez la technique mais la récolte de maïs demande un peu d'explications : 
D'abord il vous faut repérer les plus gros épis puis il faut observer le plumet qui dépasse au dessus de l'épi. Celui-ci doit être bien séché (en haut) et non ressembler à une petite coiffure toute fraîche (en bas).










Il y a deux planches de Milpa, nous commençons la récolte de la planche de gauche car celle de droite n'est pas encore à maturité.

Ci-dessous les autres légumes à récolter :

Drapeaux rouges :

laitues, c'est dommage de les voir monter en graines, certaines sont encore mangeables 
navets, c'est maintenant ou jamais !

Drapeaux verts: 
- choux rouges ; bien grands mais en nombre limité, on vous propose d'en prendre un par famille, pour les personnes seules, essayer de vous partager des moitiés si possible, afin qu'il y en ai pour tout le monde.
courgettes jaunes et vertes 
haricots verts et pourpres : devant la serre
- haricots et maïs dans le Milpa : consignes de récolte ci-dessus. Le maïs se cuit 25 à 30 min. dans de l'eau bouillant et se sert avec un peu de beurre ou du paprika par dessus. A croquer à pleine dent, l'épi entre les doigts...
- haricots à écosser, admirez leur couleur marbrée ; )



Dans la serre :
concombres
tomates 
basilic 
poivrons 
piments 

Reste du champ :
carottes 
betteraves : nous récoltons maintenant sur une planche située plus à gauche pour laisser grossir les petites betteraves de la planche précédente. 
choux raves : rendez-vous ici pour les cuisiner
mesclun 
bettes : une deuxième planche est ouverte à la récolte. N'oubliez pas de ne couper que 2 à 3 cardes par plants.
mizuna 
tétragone 
- laitue, une nouvelle planche, ne les laissez pas filer comme celles du drapeau rouge du fond...
persil
- épinards, à droite du persil des épinards ont repris dans une planche. Servez-vous !
pâtisson : sur le côté de l'abri
- courges : une par adulte et une supplémentaire par famille avec enfants, elles sont sur les côtés de l'abri

Dernier point important : pour certains légumes comme les tomates, concombres et courgettes les quantités diminuent puisqu'on arrive en fin de saison. Veillez donc à vous servir avec modération. Chacun d'entre vous à envie d'en profiter encore un peu ; ) 

Chou rouge en salade et carotte version pitta.

Je n'ai plus trouvé le temps la semaine passée pour les recettes donc je me rattrape cette semaine...

Les premiers choux dignes de ce nom arrivés à maturité sont les choux rouges. Pas toujours le favori des choux et pourtant, même en ce temps de fin d'été, très agréable sous le palais. Le choux rouge, je le préfère cru, en salade. D'habitude je le taille en fines lamelle, y ajoute du céleri rave râpé, des raisins secs et une pomme râpée. Le tout assaisonné d'huile d'olive, de jus de citron et parsemé de cerneaux de noix ou de graines de tournesol. Mais voilà, les céleris raves ne sont pas encore maturité alors je me rabats sur une autre recette.

Salade de choux rouge croustillante (inspirée de Green Kitchen Stories) 2 pers

- 1/4 de chou rouge en fines lamelles
- 1 orange ôtée de sa peau et coupée grossièrement
- une poignée de raisins secs ou 2 dattes dénoyautées et coupées en petits dés
- 50 gr de cerneaux de noix écrasés grossièrement

- jus d'1/2 orange
- 2 càs d'huile d'olive
- 1 càs de miel liquide
- sel et poivre

Dans un plat, mélanger le chou rouge, les morceaux d'orange, les fruits secs et les noix. Mélanger les ingrédients de la vinaigrette et arroser les autres ingrédients. Vous n'êtes pas obligés de mettre toute la vinaigrette. Servir rapidement.

Côté racine, les carottes sont en fête ! C'est le moment d'en profiter et d'essayer de nouvelles recettes. Pour faire avaler aux enfants des légumes pleins de vitamines, mon arme secrète ce sont les pittas mais alors sans la viande qui va généralement avec ; )

Voici une recette facile, épicée et bien équilibrée :

Pittas aux carottes et pois chiches épicés (Veg!) 4 pers

50 gr de beurre
1 càs d'huile d'olive
1/2 càc de cumin en poudre
500gr de carottes en tranches de 2-3 mm
1 grande gousse d'ail finement hachée
Zeste d'1orange et 1 càs de jus d'orange
1 càc de paprika
400 gr de pois chiches cuits (en boîte)
4 pains pitta
4 càs de yaourt ou de crème aigre
sel et poivre

Faites chauffer à feu moyen l'huile d'olive et le beurre. Ajoutez y les carottes et le cumin et faites cuire 8 à 10 minutes, pas trop pour qu'elles restent croquantes.
Ajoutez l'ail, le zeste d'orange, le paprika et les pois chiches et réchauffer le tout jusqu'à ce que les pois chiches soient bien chauds. Retirez la poêle du feu et assaisonnez avec le sel et le poivre et le jus d'orange.
Chauffez les pains pitta dans votre grille-pain, ôtez le petit chapeau et remplissez les du mélange. Ajoutez une cuillère à soupe de yaourt ou de crème aigre et c'est prêt !

Bon appétit.