Les Maraîchers du Chant des Cailles

Les Maraîchers du Chant des Cailles

vendredi 29 mai 2015

5e semaine 30/05/2015 - 05/06/2015

Je démarre ce poste sous la pluie et... de bonne humeur ! Et oui, vous aviez peut-être l'impression qu'il ne faisait pas fort beau les dernières semaines, gris et pluvieux parfois et bien détrompez-vous, à part quelques bruines il a fait sec, ultra sec !! Nous avons pourtant quelques réserves d'eau sur le champ mais le temps qu'il nous faudrait pour tout arroser quand il fait si sec nous fait défaut. Les légumes sont bien sûr capables de se réguler et de se débrouiller mais se mettent en veilleuse ce qui fait qu'ils poussent bien moins vite que prévu. C'est pareil pour les fraises d'ailleurs. Un petit coup d'eau et du soleil les prochains jours et tout le monde passera la vitesse supérieure sur le champ !


Vous imaginez la hauteur que vont atteindre les pois mange-tout avec tout ce qui tombe dehors à l'instant ? Sans parler des courgettes déjà bien en fleur avec quelques mini fruits...

A moins que nos amies les limaces fassent des dégâts !!! 

C'est pourquoi nous vous proposons de venir ce mardi 2 juin à notre première slugnight (nuit de la limace) de la saison. Le principe est simple, on se retrouve à partir de 21h sur le champ avec des gants, un seau et une lampe frontale et nous partons ensemble à la chasse aux limaces. Vous comprendrez vite qu'il y a bien plus que 240 membres avec qui vous devez partager vos récoltes : )) Ceux qui ont envie peuvent toujours venir plus tôt pour un apéro improvisé sans les maraîchers !

Ce n'est que le début du programme...

Voici d'ailleurs d'autres dates à ne pas manquer : le WE prochain sera chargé puisque nous aurons notre chantier collectif le samedi 6 juin, à partir de 10h et ce jusque 18h comme d'habitude.
Le dimanche nous rangerons nos outils pour quelque chose d'un peu plus sérieux puisque nous aurons l'Assemblée Générale de l'asbl des Maraîchers du Chant des Cailles. Tous les membres y sont invités en tant que membre adhérents. Au-delà des sujets administratifs d'usage ce sera l'occasion de rencontre l'équipe des 6 fondateurs de l'asbl au complet et d'être au courant des dernières nouvelles et changements. Rendez-vous donc dimanche 7 juin de 14 à 16h (le lieu vous sera communiqué en début de semaine).

Côté récolte cette semaine :

Drapeaux rouges : 

claytone de cuba
- mizuna : la première fournée monte en fleurs. Les feuilles restent néanmoins comestibles. C'est le moment de vous faire une réserve de pesto à la mizuna. Vous trouverez la recette ICI. Lundi nous coupons tout à ras pour une 2e repousse mais pas de panique une 2e planche est ouverte : )
épinards : 4 planches ouvertes à la récolte. Ils montent en fleurs mais sont encore très bons. Profitez en pour faire le plein !!

Drapeaux verts :

- consoude : une plante sauvage que nous avons invité sur le champ pour ses nombreuses vertus mais attention, comme beaucoup de bonnes choses, elle est excellente à petites doses mais peut devenir nuisible pour le foie si vous en consommez quotidiennement (pendant plusieurs années). Histoire d'être archiprudents limitez-vous à 1 à 2 fois par mois. Je vous explique tout ICI. nouveau
mizuna : une nouvelle fournée de mizuna jeune et piquante. nouveau
roquette et moutarde rouge : c'est la fin mais il y a néanmoins quelques nouvelles pousses.
laitue :  il en reste encore quelques unes. Qui n'a pas encore pris sa laitue ?? 1 par ménage
pousses de pois : elle poussent elles poussent, les pousses. N'attendez pas trop longtemps et consommez seulement les 15-20 cm du haut, le bas des pousses est moins tendre.
- chou Pak Soi : ils sont de retour en plein champ cette fois. Encore un peu petit mais on ne se fera pas avoir deux fois. Plutôt que de risquer une montée en fleurs précoce comme c'était le cas dans la serre vous pouvez commencer à les récolter. 1 par adulte, 1 supplémentaire si enfants nouveau
mâche 
fraises : il faut bien chercher pour trouver des fraises mûres. Si vous n'en trouvez pas ça ne veut  pas forcément dire que quelqu'un c'est servi sans limites avant vous, c'est juste qu'au début, les plants de fraises sont encore un peu paresseux. C'est d'ailleurs pour ça que nous avions enlevé les drapeaux milieu de semaine car les 20 premières fraises mûres avaient été récolté...
36,666 fraises par personne, enfant compris : )

Dans la 2e serre :

- fenouils : La suite : beaucoup d'entre vous avaient été frustrés de ne pas avoir pu en récolter. La faute aux limaces qui avaient mangé plus de 200 petits plants sur les 300 plantés en début de saison. Les fenouils que nous avons plantés par la suite sont enfin à maturité et tous ceux qui n'ont pas pu profiter de la première fournée vont pouvoir se servir maintenant !

Mais attention, comme les concombres avaient déjà besoin d'être planté ils se trouvent entre les fenouils à gauche de la serre. Veillez donc à ne pas les perturber svp. A droite ils cohabitent avec de petits pois. Si vous trouvez des grandes cosses vous pouvez vous servir. Bientôt tout ce petit monde fera place aux dernières tomates à transplanter.
1 par adulte, un supplémentaire pour les familles avec enfants, priorité aux membres n'en ayant pas encore récolté cette année : ) nouveau

Devant la 3e serre :

mesclun 
- persil frisé : vous pouvez récolter devant la serre mais aussi dans la première serre car tout a bien repris. nouveau
- cerfeuil : décidément ce printemps sec nous joue des tours puisque certains plants montent en fleur... nouveau

Plus bas dans le champ :

bettes 

Belles récoltes et à tout bientôt sur le champ !

La consoude et la cuisine presque sauvage

Certains d'entre vous, habituez aux aventures culinaires ont sûrement déjà entendu parler de cette plante majestueuse ornée de belles petites clochettes violettes et bleues, parfois blanches. Très mellifères elle est aussi très riche en éléments nutritifs qu'elle puise par le biais de ces puissantes racines profondes et pivotantes.

Excellent engrais, sous forme de paillage ou de purin, elle est aussi connue pour ses propriétés médicinales mais si je vous en parle c'est surtout parce qu'elle est très riche en protéines et minéraux et que beaucoup d'adeptes de cuisine sauvage en raffolent. 

Bien connue sous le nom de "sole végétale" grâce à son petit goût iodée elle remplacera aisément la viande ou les steaks végétariens dans votre menu. Seul bémol : sa faible teneur en alcaloïdes pyrrolizidiniques qui peut devenir toxique pour le foi lors d'une consommation quotidienne sur plusieurs années. Comme toutes les bonnes choses il faudra la consommer avec modération ! Une à deux fois par mois est sans doute une bonne limite si vous en consommez tout au long de la saison.

La recette préférée des enfants est le beignet de consoude.

Pour se faire vous devez récolter des feuilles de consoude de même taille (4 par personne), les laver et les sécher et ensuite les "coller" deux par deux par la face intérieure. Les petits poils feront office de colle.

Préparer une pâte à crèpes un peu épaisse et tremper les feuilles doubles dans la pâte, égouttez et posez dans la poêle chaude avec du beurre ou de l'huile d'olive.

Servez chaud avec une salade ou autre accompagnement et un petit filet de jus de citron. Vous comprendrez vite pourquoi on l'appelle la sole végétale : )

Si vous n'avez pas le courage de faire des beignets, vous pouvez en incorporer dans vos quiches, mélangées aux épinards par exemple. Et si vous cherchez d'autres idées ou voulez voir à quoi ressemblent les beignets de consoude je vous invite à visiter ce blog de cuisine sauvage

Belle découverte et bon appétit !

vendredi 22 mai 2015

4e semaine 23/05/2015 - 29/05/2015

Vous aviez déjà tous repéré les fraisiers en fleur. Mais aviez-vous vu que certains d'entre eux portaient déjà des fraises bien rouges ?

Tellement prisées par tous les fraises font l'objet de toutes les convoitises. Il paraît que certains semblent même échafauder les plans les plus fous pour être certains d'en avoir, par exemple planter sa tente sur le champ pour être le premier à en manger, s'installer dans un transat à côté des fraises pour les surveiller, rester à sa fenêtre longue vue à la main pour être certain que personne ne passe en catimini,...


Comme on vous comprend ! Elles ont l'air tellement délicieuses et personne n'aura la possibilité d'en profiter "à volonté" comme dans les buffets de certains restaurants. Alors pour vous éviter de devoir camper sur le champ nous nous sommes beaucoup creusé la tête ce matin et avons pensé à deux solutions possibles. 

La première étant le "Décret récolte de fraises" : un système basés sur des points qui vous donnent ou non priorité à la récolte. Plus vous avez de points, plus vous avez le droit de récolter "à volonté". Les points seraient attribué comme suit : 1 pt si vous habitez à plus de 5 km du champ, 2 pts si vous venez en voiture, 1 pt si vous venez en vélo, 2 pts si vous avez plusieurs enfants et 1 pt si vous déposez votre compost ménager au champ. Un peu arbitraire comme système mais il faut bien trancher quelque part.

La deuxième solution possible est un autre calcul un peu savant lié au nombre de fraises potentiellement récoltables. 1100 plants de fraises donnant en moyenne 8 fraises (petites et grosses confondues), cela nous fait 8800 fraises ! A diviser par 240 membres (les petits en mangeront autant que les grands cette fois-ci !) cela nous fait une moyenne de 36,6666 fraises par personne.

Après de grands débats nous avons opté pour une 3e solution proposée par Françoise qui est celle de la confiance et du partage entre membres... tout en ayant une certaine représentation en tête de ce que font 36,6666 fraises par personne. 

Maintenant il ne reste plus qu'à espérer que les limaces et les oiseaux se tiennent à carreau !!

Côté légumes encore et encore beaucoup de feuilles mais quelle variété !

Drapeaux rouges : 

frisées : n'hésitez pas à en récolter même si vous en avez déjà mangé, elles sont délicieuses et doivent faire place d'urgence aux derniers plants de tomates à planter !

Drapeaux verts :

mizuna 
roquette et moutarde rouge 
claytone de cuba : les fleurs sont également comestibles et vos salades n'en seront que plus belles.
- laitues batavia : nouveau 1 par ménage
- pousses de pois : une nouvelle fournée en plein champ cette fois mais surtout des pousses toutes tendres. Retentez le coup si vous n'aviez pas été convaincu la première fois, cette fois-ci c'est vraiment le bon stade.
cresson : il en reste un petit peu pour les amateurs de sensation forte
- mâche : nouveau commencez par récolter les plus grands plantules, cela permettra aux plus petits de se développer.
épinards : deuxième planche, autre variété, des Géants d'hiver qui portent bien leur nom vous verrez

- fraises : nouveau La récolte de fraises s'étale sur plusieurs semaines. Ne vous ruez pas trop vite, ce n'est que le tout début mais nous ouvrons dès à présent la récolte pour n'en perdre aucune. 36,666 fraises par personne, enfant compris : )

Devant la 3e serre :

mesclun : une nouvelle variété fait son apparition "Red Giant Asia", une feuille asiatique d'un vert pourpre et d'un piquant bien caractéristique !

Plus bas dans le champs :

bettes 

Belles récoltes et à tout bientôt sur le champ !

vendredi 15 mai 2015

3e semaine 16/05/2015 - 22/05/2015

La masse de travail ne désempli pas sur le champ mais on a le sourire ! Le chantier fumier derrière nous grâce à votre aide nous préparons déjà l'été et l'automne. Cette semaine nous avons semé des panais et des scorsonères pour l'hiver, des radis et des betteraves, planté pas moins de 300 plants de choux de Bruxelles, 300 choux fleurs, 300 choux raves et avons démarré les plantations de nos 600 plants de tomates. Nous avons aussi fait de grandes constructions permettant de faire grimper nos pois mange-tout "Géant de Suisse" qui peuvent atteindre 2m de haut.


Les grosses journées de travail se succèdent mais aucune ne se ressemble et chaque jour de nouvelles têtes nous encouragent ou nous proposent un coup de main et nous redonnent de l'énergie !

Côté récolte voici les légumes de la semaine :

Drapeaux rouges : les derniers plants de tomates, les concombres et les poivrons attendent de la place dans les serres. Il va donc falloir se dépêcher de récolter les légumes qui y sont encore !

navets : 1e serre 
- scaroles : 2e serre
- frisées : il semble que pas mal d'entre vous n'ont jamais trouvé leur frisée : elles se trouvent au fond de la 2e serre !
- choux Paksoi : 3e serre, quasi tous montés en fleurs mais hachés en petits morceaux et poêlés ils feront toujours l'affaire mais ne consommez pas la tige fleurale.
- pousses de pois : 3e serre, coupez les 15-20 cm du haut.

Drapeaux verts :

mizuna 
roquette et moutarde rouge 
- claytone de cuba : nouveau : ou pourpier d'hiver se récolte en le coupant à la base. S'il ne fait pas trop chaud les prochaines semaines il repoussera.

- cresson d'hiver : nouveau :amateurs de sensations fortes c'est le moment ! Rien à voir avec la petite cressonnette, ce cresson d'hiver est une vraie bombe, à vous de doser.

- épinards : nouveau : une première planche de la nouvelle fournée est ouverte à la récolte. Récoltez feuille par feuille.

Dans la première serre :

laitue feuille de chêne rouge : chercher d'abord les grandes car les petites peuvent encore bien grandir. Nous en avons prévu une par ménage et une supplémentaire pour les familles avec enfants.

Dans la deuxièmes serre :

- fenouils : nouveau : la récolte se ferra par vagues puisqu'il y a encore des touts petits qui ont été planté plus tard pour remplacer les 200 fenouils engloutis par les limaces de début de printemps ! 1 par adulte, 1 supplémentaire pour les familles. 

Devant la 3e serre :

mesclun : 3 variétés de salade à copier, 3 couleurs différentes. Récoltez de petites portions en coupant les feuilles à 1 cm de la base.

Plus bas dans le champs :

radis : nouveau : ouverts cette semaine, une nouvelle fournée de radis "sora" dans le bloc racines
bettes : coupez 2 à 3 cardes à la base, par plant. 

Côté aromatiques nous faisons une petite pause histoire de laisser la ciboulette et le persil reprendre un peu de poil de la bête...

Epinards et autres feuilles

Ce sont principalement des légumes feuilles ouverts à la récolte en ce début de saison.
La semaine passée je vous donnais déjà quelques idées pour cuisiner la mizuna (risotto, stoemp et pesto). Voici d'autre idées pour cuisiner les légumes feuilles mais aussi les fanes de navets et de radis.

Fut un temps où tout parent tentait de convaincre ses enfants à manger des épinards en parlant de la force de Popeye mais de nos jours les enfants vous regardent avec des yeux écarquillés et ne savent même pas de qui vous parlez. Voici donc une recette pour les rendre aussi forts que Popeye sans même qu'ils ne s'en aperçoivent : )

Crêpes aux épinards farcis aux pois-chiches acidulés (GreenKitchenStories)

Pour la pâte à crêpes  (j'ai adapté un peu les quantités de base, n'hésite pas à en faire de même si la consistance ne vous plaît pas à la cuisson)
- 300 gr de farine de sarrasin
- 3 grands oeufs
- 350 ml de lait d'avoine (ou autre lait)
- 250 ml d'eau
- 2 grandes poignées d'épinards
- 10 feuilles de basilic (facultatif)
- sel, poivre

Faites la pâte à crêpes en passant tous les ingrédients au mixer puis laissez reposer 30 min au frigo.

Farce :
- 3 càs de Tahin (ou un mélange pâte d'amande, tahin)
- 3 càs d'huile d'olive
- le jus d'1 citron
- 2 pommes acidulées râpées
- 600 gr de pois chiches cuits mais froids

Mélanger d'abord le tahin et la pâte d'amande, l'huile d'olive et le jus de citron dans un grand bol jusqu'à obtenir une mayonnaise. Ajoutez les pommes et les pois chiches.

Maintenant il ne vous reste plus qu'à cuire vos crêpes et à les servir avec une à deux cuillère de farce.

Sur le même principe vous pouvez essayer d'incorporer d'autres légumes feuilles ou aromates en fonction de vos envies. S'il n'y a pas d'adultes à convaincre vous pouvez même monter les doses de feuilles à incorporer !

Si vous n'avez pas le courage de faire des crêpes, vous pouvez toujours essayer de faire une quiche. Même les plus petits la mangent facilement :

Quiche aux 7 feuilles. (inspirée de la tarte aux 7 plantes sauvages de Maya)

C'est une recette que j'ai l'habitude de faire en me baladant dans mon jardin et mon potager et de prendre ce qui me passe sous la main (au choix parmi ceci : épinards, bettes, mizuna, "raapsteeltjes", roquette, fanes de radis, fanes de navets mais aussi orties, consoude, égopode, ail des ours, oseille sauvage)

- 1 petit saladier de feuilles de votre choix, lavées et hachées
- 1 oignon
- 1 pâte brisée ou feuilletée 
- 4 oeufs
- 175 ml de crème liquide
- 100 ml de lait
- 175 gr d'un mélange de fromage (p. ex. gruyère et parmesan râpés ou chèvre frais du Bercail et parmesan râpé) 
- 1 barquette de lardons (facultatif)
- 2 grosses gousses d'ail
- 1 càc de thym séché
- sel (pas si vous utilisez du lard), poivre

Pendant que vous précuisez la pâte dans un four chauffé à 180°, faites revenir dans une casserole à sauter l'oignon dans de l'huile d'olive. Ajoutez ensuite les tiges grossièrement hachées des bettes si vous en utilisez. Ensuite ajoutez toutes les autres feuilles.
Cuisez le lard dans une poêle à part.
Dans un grand bol, mélanger les oeufs, la crème, le lait et le fromage. Ajoutez l'ail pressé, le thym et assaisonnez avec du poivre et éventuellement du sel si vous n'ajoutez pas de lard à votre quiche.

Sortez la pâte du four quand elle est dorée.

Retirez les légumes et le lard du feu. Une fois tiédi mélanger les et ajoutez le mélange d'oeufs. Mélangez bien et étalez le tout sur la pâte dorée.

Mettre une 25 à 30 minutes au four à 180° jusqu'à ce que la tarte commence à gonfler et dorer.

Bon appétit !

vendredi 8 mai 2015

2e semaine 09/05/2015 - 15/05/2015

Cela faisait longtemps qu'il n'y avait plus eu autant de monde sur le champ. Vous avez été nombreux à nous rejoindre des samedi pour le chantier collectif mais aussi pour vos premières récoltes.
Même si le début des récoltes est toujours un moment de lâcher prise pour nous, maraîchers, c'est aussi un réel plaisir de vous revoir enfin, panier et couteau à la main, découvrir et choisir vos légumes dont nous avons pris soin ses dernières semaines.
Nous espérons que vous avez pu vous régaler même si le choix et les quantités sont encore restreintes en ce moment.

Côté récolte cette semaine c'est la fête des salades composées : un tas de petites feuilles font leur apparition : roquette, moutarde rouge, mizuna, mesclun, bettes et épinards.

Drapeaux rouges (récoltes urgentes):

- roquette : devant la 3e serre. Le plus simple est de vider d'abord cette planche avant de vous servir dans celle qui se trouve au début du champ.


Drapeaux verts :

- mizuna : les nouveaux n'ont sans doute pas encore entendu parler de ce légume feuille asiatique. Il se récolte en le coupant à la base du plant car il donnera encore au moins deux récoltes pas la suite.
Plus bas je vous dis tout sur comment la cuisiner.


roquette et moutarde rouge : la première bien connue sous le nom rucola, à ne pas confondre avec la roquette sauvage, la deuxième est encore une feuille asiatique également de la famille des brassicacées (comme la mizuna et les choux d'ailleurs). Toutes deux ont en commun un feuillage bien découpé mais surtout ce petit goût piquant bien agréable. A couper à la base pour une deuxième repousse.

Dans la première serre :
-navets 
persil : persil frisé sur le côté droit de la serre et persil plat plus bas dans le champ, avant les nouvelles planches.
- laitue feuille de chêne rouge : chercher d'abord les grandes car les petites peuvent encore bien grandir. Nous en avons prévu une par ménage et une supplémentaire pour les familles avec enfants.

Dans la deuxièmes serre :
scarole ou frisée : Si vous avez pris l'une la semaine passée vous prenez l'autre cette semaine. Une de chaque par ménage et une supplémentaire de chaque pour les familles.
laitue : certains d'entre vous n'ont pas encore pris leur laitue. Il en reste encore quelques unes.
choux raves : nos petits martiens ont bien du  succès, malheureusement nous en avions prévu seulement un par adulte et un supplémentaire pour les familles. Si vous avez déjà pris votre ration il faudra attendre la prochaine fournée qui grandit déjà en plein champ. N'oubliez pas de prendre les plus gros d'abord.

Dans la troisième serre :
pousses de pois : à ce stade-ci il ne faut manger que le haut des pousses. Vous pouvez les couper dans le bas, garder les 15-20 premiers cm qui sont plus tendres et laisser le reste trop coriace sur place.
- chou Pak soi : les conditions climatiques à l'intérieur des serres sont difficiles à contrôler et les paksoi en ont assez de la chaleur et commencent à fleurir. Pour éviter tout gaspillage nous avons mis le drapeau milieu de semaine. Récoltez-ceux en fleurs puis les autres. Un par ménage et un supplémentaire pour les familles.

Devant la 3e serre :
ciboulette
- mesclun : 3 variétés de salade à copier, 3 couleurs différentes. Récoltez de petites portions en coupant les feuilles à 1 cm de la base.
radis : nous avons fait une petite pause dans la récolte cette semaine pour laisser les petits grandir. vous pouvez à nouveau vous servir.

Plus bas dans le champs :
- épinards : ce sont des survivants de l'année passée qui reprennent du poil de la bête. Profitons-en avant qu'ils ne montent en fleurs et ne finissent leur cycle de vie. Récoltez-les feuille par feuille. 
- bettes : également épargnés par l'hiver plutôt doux que nous avons eu. Les bettes se récoltent en coupant 2 à 3 cardes à la base, par plant. Il faut veiller à en laisser sur chaque plant si on ne veut pas que la repousse soit trop lente.












Mizuquoi ?

La mizuna est donc un légume feuille asiatique qui peut se manger crue ou cuite. Avec son petit goût piquant doux elle se marie très bien avec l'huile de sésame poêlée par exemple avec les navets et le chou Paksoi. La mizuna est très nutritive et riche en vitamine C.

Comme il y en a beaucoup et qu'elle est réellement magnifique en ce début de saison grâce au voile de forçage qui l'a protégé des altises qui aiment y faire des milliers de petits trous, j'ai fait une recherche approfondie côté recette.



A la belge, j'ai trouvé le stoemp à la mizuna : simplissime ; au moment d'égoutter vos pommes de terre préalablement cuites dans l'eau bouillante vous déposer la mizuna grossièrement hachée au fond de votre égouttoir. Vous égouttez vos pommes de terre, voilà la mizuna cuite. Ajoutez du beurre, du lait, sel, poivre et noix de muscade et le tour est joué !

A l'italienne on peut aller vers un risotto : Recette qui peut d'ailleurs servir pour les pousses de pois, poireaux, courgette,... il suffit de laisser aller son imagination et d'ajouter les légumes plus ou moins tôt dans la recette en fonction du temps de cuisson du légume.
Pour la mizuna en l'occurrence ce sera à la toute fin.

Voici une recette de base pour un risotto pour 4 personnes :

- 350 gr de riz à risotto (arborio p.ex.)
- 1,5 l de bouillon de légumes bouillant
- 1 gros oignon blanc grossièrement haché
- 150 ml de vin blanc sec
- du beurre ou de l'huile d'olive selon vos préférences
- du parmesan râpe

Faites revenir l'oignon dans le beurre ou l'huile d'olive dans une assez grande casserole à fond épais. Ajoutez le riz que vous ferez revenir jusqu'à ce qu'il devienne plus transparent.
Ajoutez le vin blanc et remuer jusqu'à ce que tout le liquide soit évaporé.
A partir de maintenant il faut du temps et un bon coup de poignet puisque vous allez ajouter louche après louche de bouillon que vous maintenez à légère ébullition. Vous devrez attendre à chaque fois que tout le bouillon soit incorporé et absorbé par le riz avant d'y ajouter une nouvelle louche. Bien-sûr sans jamais arrêter de tourner dans la casserole. Ca paraît fastidieux mais le résultat n vaut le coup !
Procédez ainsi jusqu'à ce que le riz soit bien cuit. Vous n'aurez peut-être pas besoin de tout le bouillon.

Pour un risotto à la mizuna :

Ajoutez à la toute fin une botte de mizuna dans le risotto. Coupez éventuellement les feuilles en deux mais ce n'est pas obligatoire. Assaisonner avec du sel et du poivre et du parmesan.

Dernière recette : Pesto de mizuna (2pers)
Très à la mode le pesto se décline sous toutes les formes, au basilique, à la roquette, à l'ail des ours, même à l'ortie donc pourquoi pas à la mizuna.

- 50gr de mizuna,
- 50gr de noix de cajou ou de poudre d'amande,
- 50ml d'huile d'olive,
- 1/2 càc de sel marin,
- 1càc de jus de citron,
- 1/2 gousse d'ail.

Passer le tout dans un blender ou au mixer. Servez avec des pâtes ou sur du pain grillé !

Je ne sais pas vous mais moi j'ai l'eau à la bouche. Au moins vous comprenez pourquoi on a planté tellement de mizuna ; )

Bon appétit !